Les demandes de prêt hypothécaire ont bondi la semaine dernière à leur niveau le plus haut depuis mai dernier tandis que les coûts d’emprunt près d’un creux historique ont stimulé le refinancement et propulsé les achats à un sommet de dix mois.

L’indice de la Mortgage Bankers Association consacré aux demandes d’achat de maison ou de refinancement de prêt a progressé de 16% à 756,3 au cours de la semaine terminée le 2 octobre comparativement à 649,6 la semaine précédente. Le sous-indice du refinancement a bondi de 18% alors que celui portant sur les achats a grimpé de 13%.

La baisse des prix des maisons et des taux hypothécaires de même que les crédits d’impôts accordés aux premiers acheteurs ont stimulé les ventes et aidé à stabiliser le ralentissement constaté sur le marché immobilier, un phénomène qui a précipité la crise financière. Mais les pertes d’emplois qui se poursuivent ainsi que les saisies demeurent un rappel que la reprise, tant dans l’immobilier que dans l’économie en général, sera lente à se développer.

«Le creux sur le marché immobilier est en voie d’être atteint», estime Michelle Meyer, économiste de Barclays Capital, à New York. «Les investissements dans le secteur résidentiel devraient fournir une contribution positive à la croissance économique au troisième trimestre», ajoute-t-elle.

La proportion des demandeurs qui souhaitent refinancer leurs prêts est passée à 66,3% du total la semaine dernière par rapport à 65,3% la semaine précédente.

Les coûts d’emprunt sont en baisse. Le taux moyen d’un prêt hypothécaire de 30 ans à taux fixe se situait à 4,89% la semaine dernière, comparativement à 4,94% la semaine précédente. Ce taux était descendu à 4,61% à la fin de mars dernier, le niveau le plus bas depuis que la Mortgage Bankers Association a commencé à recueillir des données en ce sens en 1990.

Au taux actuel d’un prêt hypothécaire de 30 ans, les coûts mensuels de l’emprunt pour chaque tranche de 100 000$US seraient de 530$US, soit environ 68$US de moins qu’au cours de la semaine correspondante un an plus tôt, époque où le taux était de 5,98%.

Le taux moyen d’un prêt hypothécaire à taux fixe de 15 ans a baissé à 4,32% la semaine dernière comparativement à 4,34% une semaine plus tôt. Le taux d’un prêt d’un an à taux variable a toutefois grimpé à 6,56% par rapport à 6,40% la semaine précédente.

Source : Bloomberg

leo Donec odio suscipit libero neque. id