L’afflux de migrants et les bas taux hypothécaires alimenteront la vigueur du marché de l’habitation cette année et l’an prochain. Selon le rapport Perspectives du marché de l’habitation diffusé aujourd’hui par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), la construction résidentielle va s’accélérer en 2010, après avoir ralenti en 2009. »Les mises en chantier de maisons individuelles à Charlottetown devraient augmenter en 2010, tandis que celles de logements collectifs vont accuser une légère baisse par rapport au niveau quasi record attendu en 2009″, a déclaré Jason Beaton, analyste de marché à la SCHL pour l’Île-du-Prince-Édouard.

Le bilan migratoire positif et les bas taux d’intérêt vont stimuler la demande d’habitations en 2009 et 2010. Résultat : les mises en chantier de logements resteront nombreuses en 2010. Celles de maisons individuelles se chiffreront à 275 l’an prochain, tandis que celles de logements collectifs verront leur nombre descendre à 240.Les ventes de logements existants diminueront en 2009, pour ensuite se redresser quelque peu en 2010. Elles devraient être au nombre de 550 cette année et de 575 l’an prochain. Quant au prix moyen de revente, il montera à 186 000 $ en 2010, selon les prévisions.

Mettant à contribution plus de 60 ans d’expérience à titre d’organisme national responsable de l’habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l’habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l’habitation à prendre des décisions importantes.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site Web, www.schl.ca, ou composer le 1-800-668-2642.

luctus neque. efficitur. eleifend Praesent felis id libero amet,