La revente de maisons dans la région de Montréal a continué sa progression avec des ventes soutenues et une hausse constante des prix, selon ce que rapporte mardi la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

Le nombre de transactions conclues en août 2009 a augmenté de 9% comparativement à août 2008, alors que le prix médian d’une maison unifamiliale a progressé de 6%.

Les ventes de tous les types de propriétés ont crû en août 2009, alors que 1674 maisons unifamiliales ont été vendues, une hausse de 5% par rapport au même mois l’an dernier. La copropriété a vu son nombre de transactions augmenter de 15%, alors que les ventes de plex ont connu la progression la plus marquée avec une hausse de 17%.

Au chapitre des prix, l’unifamiliale a vu son prix médian progresser de 6% en août 2009 par rapport à l’an dernier. Le prix médian d’une copropriété a quant à lui augmenté de 3% et celui des plex, de 5%.

«Le marché immobilier à Montréal se porte bien en raison des taux d’intérêt qui sont toujours bas, du marché de l’emploi qui s’améliore et de la confiance des consommateurs qui est en hausse», souligne Michel Beauséjour, chef de la direction de la CIGM.

Les hausses les plus importantes ont été observées à Laval, dans le secteur de Vaudreuil-Soulanges et sur l’île de Montréal, où les ventes ont progressé de respectivement 24%, 16% et 15% par rapport au même mois en 2008. Le nombre de transactions conclues sur la Rive-Nord a augmenté de 5%, alors que la Rive-Sud a enregistré un léger recul de 2 %.

Au 31 août 2009, le nombre d’inscriptions en vigueur était en baisse de 3% par rapport à la même date l’an dernier.

Source : La Presse Affaire

luctus ante. leo Praesent sem, tempus neque. at consequat.