La Chambre immobilière de l’Estrie indique que 413 transactions ont été conclues dans la région métropolitaine de Sherbrooke au troisième trimestre de 2009, une hausse de 13 % comparativement au troisième trimestre de 2008. « Sherbrooke est la région métropolitaine de la province ayant enregistré la plus forte augmentation des ventes au troisième trimestre de 2009 », indique Alain Laplante, président de la Chambre immobilière de l’Estrie et porte-parole de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) pour la région de Sherbrooke. « Le marché de la revente dans la région a repris le chemin de la croissance après sept trimestres de baisses consécutives des ventes. » Dans la région de Sherbrooke, 322 maisons unifamiliales ont été vendues de juillet à septembre 2009, une hausse de 13 % comparativement à la même période l’an dernier.

Les ventes de copropriétés sont plutôt demeurées stables, alors que celles de plex ont progressé de 37 %. Au chapitre des prix, la maison unifamiliale a vu son prix médian augmenter de 4 % au troisième trimestre de 2009 par rapport au même trimestre en 2008, pour se fixer à 171 000 $. Les plex ont connu la plus forte augmentation, avec une hausse de leur prix médian de 8 %. Le prix médian d’une copropriété a, quant à lui, légèrement reculé de 3 % dans la région de Sherbrooke. Sur le plan géographique, le secteur de Jacques-Cartier a fait bonne figure avec une augmentation des ventes de 31 % de juillet à septembre 2009 par rapport à la même période en 2008.

Les secteurs de Rock Forest/Saint-Élie/Deauville, Magog, Fleurimont-Brompton et Mont-Bellevue-Lennoxville ont aussi connu de bonnes performances, le nombre de transactions conclues dans ces secteurs ayant progressé de respectivement 19 %, 11 %, 10 % et 9 %. Seule la périphérie de Sherbrooke a connu une baisse d’activité (- 5 %) au troisième trimestre de 2009. – Selon les données du système MLS® provincial,Le marché immobilier demeure actif au Québec au troisième trimestre Le nombre de transactions conclues dans la province de Québec a augmenté de 7 % de juillet à septembre 2009 comparativement à la même période l’an dernier, avec 18 446 ventes.

Le prix des propriétés a également continué de progresser avec la hausse du prix médian d’une maison unifamiliale de 5 %. « Les ventes sont en hausse pour un deuxième trimestre consécutif dans la province et le prix des propriétés continue d’augmenter, lentement mais sûrement, ce qui démontre que le marché immobilier au Québec est toujours vigoureux ». Au chapitre des prix, toutes les catégories de propriété ont vu leur prix médian augmenter au troisième trimestre de 2009 par rapport au troisième trimestre de 2008.

L’unifamiliale a affiché une hausse de son prix médian de 5 %, alors que la copropriété et les plex ont enregistré une croissance de leur prix médian de respectivement 3 % et 12 %. En termes de ventes, la copropriété a mené le bal au troisième trimestre de 2009 avec une hausse de 11 % comparativement à la même période en 2008. La maison unifamiliale et les plex ne sont pas en reste avec une croissance des ventes derespectivement 7 % et 5 %.

Source : Sherbrooke, le 22 octobre 2009

elit. sit porta. dictum neque. Donec diam dolor