Les prix des maisons neuves en Irlande ont chuté de plus de 40% en moyenne par rapport au sommet atteint en 2007, a annoncé l’organisme Irish Home Builders Association dans un rapport publié hier. « Des baisses de cette ampleur et même davantage dans certains cas sont déjà survenues », a précisé l’association, dont les membres construisent 90% des maisons en Irlande. Il se peut que les prix aient atteint un niveau plancher, estime le rapport. Les prix des maisons, qui avaient quadruplé de l’an 2000 à 2007, dégringolent tandis que l’Irlande pâtit de la pire récession qu’elle ait jamais connue et que les banques resserrent le crédit.

Les prix d’un appartement de deux chambres à coucher dans le secteur chic Ballsbridge, à Dublin, ont chuté de 42% à 560 000 euros (827 000$US), précise le rapport. La « majorité » des promoteurs vendent maintenant des propriétés à un prix inférieur à leurs coûts pour obtenir des liquidités et régler des prêts, a soutenu hier au cours d’une conférence de presse à Dublin le président de l’association des constructeurs de maisons, Dominic Doheny. Il affirme que sa propre compagnie a sabré de 25% les prix de ses maisons construites dans le Midlands irlandais. L’association prévoit que 28 000 nouvelles maisons seront construites cette année, comparativement au sommet de 90 000 atteint en 2007.

Source : La Presse, 2009

Sed vulputate, quis, nec dolor. commodo luctus odio leo mi,